Corona Virus : quel suivi psychologique ?

Dix jours après le début du confinement , les premières conséquences psychologiques du Corona Virus commencent à se confirmer sur des millions de français. Le #restezchezvous est désormais la loi. Les cellules familiales et de l’intimité sont chamboulées à cause de ce nouvel état de fait. Voici quelques points à garder en tête pendant cette période qui va durer plusieurs semaines : 

  • Respecter l'intimité de chacun et garder des moments "pour soi"
  • Profiter de cette période pour créer des moments nouveaux en couple ou en famille
  • Trouver l'équilibre télétravail & éducation des enfants
  • Faire des activités manuelles "pour couper" : un puzzle, du jardinage, du petit bricolage, de la couture
  • Se cultiver : lire, écouter de la musique ou des podcasts et regarder (avec modération) des films ou des séries
  • Apprendre : suivre des formations en ligne, des tutoriels, etc.
  • Suivre avec modération les chaînes d'information et radio pour minimiser les inquiétudes des enfants

Et le suivi psychologique dans tout ça ?

Ce moment spécial de confinement peut également créer des tensions entre membres de la famille ou dans les couples. Le suivi psychologique des patients peut désormais se faire à distance en utilisant les téléconsultations. Les consultations s’effectuent en face à face avec votre psychologue via la caméra de votre smartphone ou ordinateur, et le paiement s’effectue en fin de consultation via un paiement en carte bancaire sécurisé.

Les technologies sont désormais au point. Saluons les efforts fournis par Doctolib pour rendre gratuit ce mode de consultation pendant la pandémie. Il y a fort à penser que ce système va ainsi se démocratiser.

Voici les explications de Doctolib sur le fonctionnement des consultations vidéos :

Bon confinement à tous et prenez soin de vous et de vos proches.

 

PS : Pour mieux comprendre à quoi sert le confinement, rendez-vous sur cet infographie du journal Le Monde, publiée le 2 avril 2020